MALAPARTE (Curzio) (1898-1957) 1947. 3 L.... - Lot 119 - Baron Ribeyre & Associés

Lot 119
Go to lot
Estimation :
3000 - 3500 EUR
Result with fees
Result : 3 968EUR
MALAPARTE (Curzio) (1898-1957) 1947. 3 L.... - Lot 119 - Baron Ribeyre & Associés
MALAPARTE (Curzio) (1898-1957) 1947. 3 L. Dactyl. Signées. - 15 janvier, Capri, en français. 4 p. in-4°. Il ne pourra donner La Peste à temps pour paraître au premier semestre 1947. Il se plaint de la traduction de Kaputt par Juliette Bertrand et lui fait le même reproche que D'Annunzio à ce « pauvre Herelle ». Il indique que ses deux prochains livres La Peste et Le Christ défendu seront à vous. «... Je ne donne pas beaucoup d'importance aux livres que j'ai fait paraître avant Kaputt parce que c'était des livres écrits pendant le régime de la censure fasciste...Kaputt regarde en arrière La Peste regarde en avant une Europe qui n'existe pas encore... » - 15 avril. Capri, en français titrée La Peste. 2 p. in-4°. « Il n'est pas possible que M. Camus m'ait devancé... Nous avons passé un contrat... Depuis novembre 1946. Insistez, parlez à M. Camus... Je ne peux en aucune manière changer de titre... » Il critique Les Nouvelles Littéraires et Les Temps Modernes. Il n'est pas satisfait de la traduction de La Volga. - 28 mai 1947, Capri, en français. 2 p. in-4°. Il répond aux reproches d'avoir traité avec Paris Presse pour la publication sous forme de feuilleton de deux de ses livres, d'avoir donné aux éditions du Rocher Donna come me et à Mondadori Dieu est un assassin et La volga. 1948. 7 L. dactyl signées. En italien. - 1 janvier, Chamonix. 2 p. in-4° Il demande d'expédier à Novella le manuscrit de La Peau. - 23 janvier, Chamonix. 3 p. in-4°. Il critique la traduction de Kaputt et reproche à Juliette Bertrand d'avoir omis de mentionner dans sa notice biographique « qu'à 16 ans je suis allé m'enroler en France... » - 28 janvier, Chamonix. 2 p. in-4°. Il a reçu le manuscrit. Le dernier chapitre manque. Il parle Des Crucifiés dont le texte initial publié dans Carrefour a été modifié. - 5 févier, Chamonix. 2 p. in-4°. Il a reçu la traduction de Laus vitas (poème de D'Annunzio). «... Je ris du fascisme, de lItalie d'Umberto, de l'Italie de Giolitti... » - Pâqu
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue