Émile GALLE (1846 1904) & Louis HESTAUX (1858... - Lot 248 - Baron Ribeyre & Associés

Lot 248
Aller au lot
Estimation :
7000 - 9000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 23 680EUR
Émile GALLE (1846 1904) & Louis HESTAUX (1858... - Lot 248 - Baron Ribeyre & Associés
Émile GALLE (1846 1904) & Louis HESTAUX (1858 1919)
Important service en faïence modèle « Floral », créé en 1881 se composant de 111 pièces (101 assiettes et dix pièces de forme) à décor en camaïeu bleu de grand feu, rouge de petit feu et rehauts d'or sur émail stannifère bleuté. Service se composant de trente-cinq petites assiettes, cinquante-quatre assiettes plates, douze assiettes creuses, deux compotiers bas, deux compotiers hauts, une soupière, une terrine, un présentoir, une saucière couverte, un petit plat et un grand plat. On y joint des éléments cassés.
Signé, numéroté et situé sur chaque pièce.

Petites assiettes : Haut. 3 cm Diam. 24,5 cm
Assiettes plates : Haut. 3 cm Diam. 26 cm
Assiettes creuses : Haut. 4 cm - Diam. 27 cm (quatre cassées et restaurées)
Compotiers bas : Haut. 6 cm Diam. 23 cm
Compotiers hauts : Haut. 11 cm Diam. 23 cm
Soupière : Haut. 22, 5 cm Long. 31,5 cm
Terrine : Haut. 18 cm Diam. 23,5 cm (un petit éclat en bordure et au pied)
Présentoir : Haut. 4 cm Long. 24,5 cm
Saucière couverte : Haut. 17,5 cm Long. 26 cm (deux éclats en bordure)
Petit plat : Haut. 3,5 cm Diam. 29,5 cm (restauré)
Grand plat : Haut. 3,5 cm Diam. 32,5 cm

Historique : modèles dessinés par Louis Hestaux (1858-1919), très proche collaborateur d'Émile Gallé, s'inspirant des estampes japonaises. Deux modèles d'assiettes similaires conservés au Musée d'Orsay (inv. n°OAO 1336 1/ancolie et 1336 2/chardon de fantaisie). Le musée d'Orsay conserve également vingt-six dessins préparatoires de ce service par Louis Hestaux dans ses collections.

Provenance : acquis par M. Pierre Bucher et Mme Amélie Haehl dans les années 1900, resté depuis dans la famille.
Frère de Jeanne Bucher qui a créé la galerie éponyme, Pierre Bucher était médecin, cofondateur du musée alsacien à Strasbourg, et fit partie du cercle de Saint-Léonard. Il fut très proche des cercles artistiques alsaciens et lorrains et un ardent défenseur de l'appartenance de l'Alsace à la France pendant la période allemande.

Bibliographie :
Bern Hakenjos, Keramik von Emile Gallé, Hetjens-Museum & Keramik-Museum Mettlach, Düsseldorf, 1981, modèles n°11 & 12 référencés sous le n° 29 et reproduits p. 44 ;
Collectif, La céramique de Gallé conservée au musée, musée de l'École de Nancy, Nancy, 1984, service référencé sous le n°23, modèle n°5 reproduit p. 96 et modèle n°12 en couverture et rabat de l'ouvrage ;
Colllectif, Gallé, catalogue de l'exposition éponyme du 29 novembre 1985 au 2 février 1986, musée du Luxembourg, Paris, 1985, service référencé sous le n°33 et plusieurs modèles reproduits pp. 114-115 ;
Bernd Hakenjos, Emile Gallé : Keramik, Glas und Möbel des Art Nouveau Band 2 Katalog, Hirmer, Berlin, 2012, compotier haut au décor du modèle n°24 référencé sous le n°47 et reproduit p. 30.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue