Auguste RODIN (1840-1917)

Lot 197
Aller au lot
80 000 - 100 000 EUR
Résultat : 150 000 EUR

Auguste RODIN (1840-1917)

L'Eternel Printemps, second état, 3e réduction Bronze d'édition à patine brune, signé deux fois "Rodin" sur le côté droit de l'arrière du tertre, avec la marque de fondeur "F. Barbedienne, Fondeur" sur le sommet de la terrasse à gauche, avec les lettres "VL" et "T" frappées à l'intérieur. 39,4 x 49,8 x 28,5 cm Conçu en 1884, cette taille réduite en 1898, cette épreuve en bronze entre 1915 et 1918. Auguste Rodin a convenu le 6 juillet 1898 avec la fonderie Leblanc-Barbedienne d'un contrat d'édition de 10 ans renouvelable pour le Baiser et l'Eternel Printemps, en plusieurs tailles. Un plâtre de l'Eternel Printemps, second état obtenu par moulage d'un marbre fut initialement confié à la fonderie Leblanc-Barbedienne qui en fit réaliser des réductions à l'aide de la machine de réduction mécanique d'Achille Collas dont Barbedienne détenait le contrat. Ce contrat fut renouvelé en 1908 pour 10 ans. L'édition de l'Eternel Printemps, second état comprenait initialement 3 tailles (64 cm, 40 cm et 25 cm) à laquelle fut rajoutée une réduction de 52 cm en 1900. Cette oeuvre sera incluse dans les archives en vue de la publication du Catalogue Critique de l'OEuvre Sculpté d'Auguste Rodin en préparation à la Galerie Brame & Lorenceau sous la direction de M. Jérôme Le Blay, sous le n° 2008 - 188 B.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue