Charles-Augustin de SAINTE-BEUVE (1804-1869)

Lot 12
150 - 200 €

Charles-Augustin de SAINTE-BEUVE (1804-1869)

Lettre autographe signée à La Sicotière. 22 octobre 1850. 3 p.
in-8 avec filets de deuil.
Il le félicite pour un article sur M. Le Flaquais, se sent flatté que son nom ait été cité et regrette d'avoir quitté la critique purement dogmatique: Monsieur, Je connaissais déjà par M. Du Mesnil (?) votre poète retrouvé; et j'avais été bien flatté tout d'abord de voir mon nom se mêler à ces investigations érudites et ingénieuses. En jugeant notre ami M. Le Flaquais et en caractérisant si bien son mode de poésie, vous m'avez fait à la fois plaisir et un peu remords [...] Moi-même déjà je commençais à me détacher de la critique purement poétique pour me jeter dans ce champ bien moins aimable où je me suis enfermé de plus en plus et où me voilà aujourd'hui en plein labeur [...] Aujourd'hui je mène une vraie vie de manOeuvre [...] Je joue de mon texte jusqu' à ce que je rentre dans la demi-retraite où la réflexion, la lecture, un peu de poésie, une production lente et qui se laisse goûter, composent la vie qu'on se désire pour ses dernières années...
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue